Fumiko et Anthony Maubert

la naissance d’une cuisine française relevée par une subtilité japonaise

En avril 2013, le jeune couple qui cherche un lieu rempli de magie pour réaliser son rêve a un réel coup de foudre en découvrant cet établissement. En le visitant, les idées fusent, ce restaurant leur parle. Ils décident alors de s’emparer des lieux et de les faire revivre. Leur objectif est de conserver les points forts de cette magnifique bâtisse et d’y ajouter une touche de leur propre identité : authenticité, générosité, rigueur… Après 8 mois de travaux, Assa prend enfin place au bord de la majestueuse Loire. Une fois les lieux embellis, c’est au tour de la cuisine de naitre et de faire son nid. Les produits locaux sont mis en valeur et la pâtisserie fine de Fumiko fait fondre le cœur de tous les gourmands. En 2014, le succès les rattrape et de nombreuses récompenses viennent honorer leur magnifique travail. Tout d’abord en octobre, le guide Gault & Millau leur offre 3 toques et nomme Anthony « Grands de Demain 2015 ». Puis, en janvier 2015, ils obtiennent 1 étoile Michelin. Aujourd’hui, ils continuent à faire grandir leur rêve et partager leur passion avec leurs hôtes. 

Anthony Maubert

Chef

D’origine Mayennaise, il fait ses débuts dans sa région au Relais de Gué de Selle avec le Chef Didier Peschard. Emerveillé par tout ce qu’il apprend, il décide de faire plus ample connaissance avec le monde de la haute gastronomie et trace sa route sur Paris. Il arrive alors chez Lasserre ** Michelin et travaille auprès du chef Jean-Louis Nomicos. Dans ce prestigieux établissement, il fait de magnifiques rencontres. Tout d’abord avec Arnaud Donckele, Chef de La Vague d’Or *** Michelin à Saint-Tropez, puis Aurélien Poirot, aujourd’hui Chef de La Mamounia à Marrakech et enfin avec Fumiko la femme de sa vie. Après deux années parisiennes, il se dirige en Normandie au Manoir Du Lys * Michelin à Bagnole de l’Orne. Il y reste jusqu’à ce que Jean-Louis Nomicos le contacte et lui propose de partir à Saint-Tropez à La Vague d’Or pour exercer auprès de son cher ami Arnaud Donckele. Parler de cette expérience à Saint-Tropez l’émeut encore, il a tellement de souvenirs. Là-bas, il a appris quatre traits fondamentaux de la cuisine, qu’il utilise encore maintenant : la rigueur, la délicatesse et richesse de chaque produit, nourrir sa passion et garder son humilité. Pendant, ces trois ans, il gravit tranquillement les échelons jusqu’à devenir Sous-Chef. Ensuite, il continue son parcours en rejoignant un autre grand nom du monde de la cuisine : Marc Veyrat à l’Auberge de l’Eridan *** Michelin à Veyrier du Lac. Il était curieux de découvrir cette fameuse cuisine si proche de la nature et si connaisseuse des herbes. Vient l’opportunité pour Anthony de créer son style. Il intègre alors Les Barmes de l’Ours et obtient le poste de Chef Exécutif en plus de sa première étoile au guide Michelin. Cinq années passent à val D’Isère et son rêve d’avoir son propre restaurant avec Fumiko grandit. Après une dernière visite à La Maison Bras *** Michelin à Laguiole, ils se lancent dans l’aventure et décident de créer Assa.

Fumiko Maubert

Chef

Née au Japon dans la région de Hyogo entre Osaka et Kobe, Fumiko est issue d’une famille de médecins/pharmaciens passionnés par la haute gastronomie. C’est parce qu’elle a eu une éducation nutritive mêlée de plaisir et de bien-être que Fumiko choisit de devenir nutritionniste. Elle exerce son métier au Japon pendant quelques années puis décide de s’envoler vers Paris pour découvrir la gastronomie française. Elle intègre alors l’école des Cordons Bleus. Grâce à son école, elle a l’opportunité de croiser beaucoup de grands chefs tels que Nicolas Bernadé Meilleur Ouvrier de France pâtisserie. Mais aussi, elle a l’occasion de travailler dans de très belles maisons. Elle commence par le restaurant Lasserre où elle eut le coup de foudre pour Anthony, puis continue sa formation en pâtisserie dans un grand Palace Parisien : le Crillon au côté de Christophe Felder & Camille Lesecq. Elle retourne ensuite au Japon pour mettre en pratique ses connaissances dans de prestigieuses maisons de pâtisserie comme celle de Michel Bash. Elle devient aussi assistante professeur en pâtisserie à l’école des Cordons Bleus à Kobé au côté du Meilleur Ouvrier de France chocolatier Bruno Le Derf . Puis, Anthony lui propose de travailler avec lui aux Barmes de l’Ours à Val d’Isère en tant que Chef Pâtissière. Pendant cinq ans, ils se partagent la cuisine et commencent à créer leur style et faire découvrir des saveurs propres à leur personnalité. C’est alors que mûrit tranquillement leur désir de donner vie à leur rêve. Après une dernière visite à La Maison Bras *** Michelin à Laguiole, ils s’installent à Blois au pied de la Loire. Fumiko, chef pâtissière, s’amuse à combiner gourmandise et diététique pour le plus grand plaisir de ses clients.

Maxime L'hotellier

Chef Sommelier

Après sa formation, ce jeune breton d'origine de Lamballe saisit l’occasion de profiter des connaissances de M Stévanin, Maître Sommelier de renom qui entame ses dernières années d'enseignement. Durant cette formation avec l’aide de son parrain Eric Beaumard, directeur Chef Sommelier du George V, son palais s’affine, sa curiosité grandit et sa passion fait soudainement son apparition.

Ça y est, il sait : il sera sommelier ! C’est alors que commence un beau parcours pour notre jeune talent… Il débute en faisant les vendanges chez Pithon Paillé à saint Lambert du Lattay en Anjou où Jo Pithon le prend sous son aile et lui transmet le goût de la nature et le respect du produit. Puis il rejoint Philippe Jamesse, Meilleur Sommelier de Champagne au Château les Crayères ** Michelin. Il part ensuite en Suisse à L'hostellerie du Pas de l’Ours* en tant qu’Assistant Chef Sommelier. Pendant ces quelques années, il est guidé par Reza Nahaboo, 2ème Meilleur Sommelier de Suisse.

Enfin, il rencontre le Chef Anthony Maubert. L’entente est parfaite, faire plaisir aux clients est leur priorité et surtout, Maxime peut créer sa propre cave. C’est alors que les deux jeunes compères commencent à écrire ensemble l’Histoire de Assa

Ahmed Bakar, dit Jack

Officier - Cuisinier

Notre ami est originaire des Comores, de parents maraichers, producteurs de vanille et éleveurs de volailles. Il a toujours été passionné par la cuisine mais la vie n'offre pas toujours ce que l’on souhaite... Jack a rencontré le Chef Anthony Maubert à la Pinède à Saint Tropez et une très forte amitié s’est créée.

Anthony, toujours ouvert sur le monde, adore écouter les histoires culinaires de notre ami Jack. Il suit alors le chef aux Barmes de l’Ours à Val d’Isère puis à Blois. Leur complicité grandit et Anthony décide d’initier Jack aux doux plaisirs de la cuisine. Notre cher Jack, commence enfin à réaliser son rêve…

 

 

 

 

 

 

 

 

Valentin Lanneau

Service

Originaire du Poitou où ses parents sont producteurs d’agneaux (IGP), Valentin s’est intéressé très tôt à la cuisine et au service.

Des études au lycée hôtelier de La Rochelle, puis ensuite à Bastia, l’ont amené à croiser de belles maisons : le Richelieu à l’île de Ré, le château de Salettes près d’Albi ou l’établissement la Bastide Bruno Oger, au Cannet. Des régions différentes dans leurs spécialités qui offrent à Valentin l’occasion de se confronter à un bel éventail de produits du terroir, des saveurs iodées de l’Atlantique aux parfums de la Méditerranée. Après ces expériences en cuisine gastronomique, il décide d’approfondir ses connaissances en service.

Il rejoint maintenant l’équipe innovante et créatrice du restaurant ASSA pour apprendre dans ce cadre des bords de Loire.

Logo étoile Michelin Logo Gault & Millau Logo Collège Culinaire de France

 © 2015 Assa Restaurant - Tous droits réservés | Mentions légales